Menu principal

Je suis obligé de balayer les turricules sur le gazon de mon green

Compte tenue de la forte activité des lombrics, le passage répété de la tondeuse laisse des marques de terre en surface...

Propos recueillit sur un forum d’entretien de gazon et de green de golf

La question d’un propriétaire ennuyé :

"Je suis obligé de balayer avant chaque tonte ma petite surface de green engazonnée en agrostis stolonifère depuis plus d'un an (…) Je connais bien sûr le rôle majeur, notamment concernant l'aération et le drainage du sol que joue le lombric (…) mais compte tenue de la forte activité des lombrics en cette période, le passage répété de la tondeuse hélicoïdale commence à laisser des marques de terre en surface, à l'endroit où se forment les "tortillons".

Existe t-il un produit pour "réduire" (à défaut d'éliminer) l'activité des lombrics sur une petite surface de green. Dans le passé des substances spécifiques pour usage GOLF existaient mais qu'en est-il aujourd’hui avec le retrait progressif des produits phytosanitaires ?"

 

La réponse éclairée d’un internaute :

"Essayons de prendre le problème à l'envers en partant du fait avéré que la qualité d'un sol se mesure à la quantité de vers de terre. En allant un peu plus encore au fond des choses, on s'aperçoit qu'en fait "la terre", ce n'est rien d'autre que "les crottes des vers". Le lombric est donc pour ainsi dire un maillon essentiel de l'écosystème dont le gazon n'est qu'une petite partie.

Tout cela pour aboutir à la constatation que si nous voulons qu'un jour nos petits enfants continuent à apprécier le gazon ou le golf, nous devrions songer à des solutions de cohabitation durable entre humains et le peuple les lombrics auquel nous devons notre survie. Trêve de philosophie, je vous propose une alternative concrète au problème des tortillons : le robot tondeuse qui les déchiquette en les pulvérisant."

 

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter