Menu principal

La fiche d’identité du ver de terre

elombric édite la fiche d’identité du ver de terre et des vers communs de France.

Les vers « lumbricus terrestris » et « lumbricus rubellus » vivent dans la terre sous le gazon de votre jardin, dans votre potager et les champs. Les vers « eisenia foetida » et « eisenia andreï » colonisent le composteur pour transformer les déchets ménagers en matières fertilisantes. Ils sont naturellement présents dans le fumier des fermes agricoles. D’autres vers occupent des habitats différents. Leur morphologie est similaire aux vers annélides, mais la couleur, la taille, la reproduction, la nourriture sont autant de différences pour les classer dans un genre particulier : allolobophora, aporrectodea, dendrobaena, octolasion, etc.

Consulter la fiche d’identité des vers de France

Le ver de terre ou lombric commun n’est pas un reptile, ni un insecte.

Quand un beau spécimen de ver lumbricus terrestris « ondule » sur le sol, la comparaison avec une vipère, une couleuvre ou un orvet traverse l’esprit quelques instants. Une observation attentive du mouvement montre une alternance de contractions et d’étirements ; l’ondulation passagère dégage le lombric d’une situation inattendue. Les soies placées sur chaque anneaux de son corps accrochent les surfaces pour une progression en avant ou en arrière.

Autres articles en relation avec ce sujet

FacebookTwitter