Menu principal

Les vers transforment la matière organique* fraîche en matière décomposée. Ces rejets, nommés "turricules", sont visibles à la surface du sol et prennent la forme caractéristique de tortillons de terre.
Les turricules enrichissent le sol environnant.

* Globalement, la matière organique désigne la matière décomposée d'origine animale et végétale qui se trouve dans le sol.

 

Ce turricule au milieu d'une pelouse marque l'orifice de la galerie souterraine d'un lombric.

Le turricule ci-dessous est colonisé de micro-organismes qui poursuivent la décomposition des matières.

Ce turricule d'une hauteur de 8 cm, est presque une petite montagne à l'échelle du lombric.

 

FacebookTwitter